Taux d’endettement : quel est le calcul à faire ?

Le 21 juillet 2022 par Sophie Faubers | Reply

calcul taux d'endettement

Vous avez décidé de vous lancer dans le prêt bancaire ? Avant de vous lancer, vous devez au préalable vous informer sur le taux d’endettement auquel vous serez soumis. Tenant une place très importante, ce taux en question définit la somme que vous serez amené à payer tout au long de la période définie. Pour vous aider à y voir plus clair, ces quelques lignes vous informent sur le calcul à faire pour estimer précisément un taux d’endettement. Suivez-nous pour ne rien manquer.

Qu’est-ce que le taux d’endettement ?

Avant toute chose, il convient de poser quelques mots sur ce qu’est réellement un taux d’endettement. Par définition, il s’agit d’un taux exprimé en pourcentage désignant la part des revenus consacrée au remboursement des charges financières mensuelles. Ce qui est généralement le cas du remboursement de prêts comme les prêts immobiliers et les crédits à la consommation. En règle générale, il est essentiel de calculer son taux d’endettement afin de savoir l’état de santé de vos finances. À savoir si vous êtes bien endetté, mal endetté ou bien surendetté. En clair, l’estimation du taux d’endettement vous permettra de gérer efficacement vos finances dans la vie de tous les jours.

taux d'endettement

Comment le taux d’endettement se calcule-t-il ?

Pour faire simple, le taux d’endettement se calcule sur une base mensuelle exprimée en pourcentage. Il s’agit plus spécialement du rapport en pourcentage de l’ensemble de vos charges fixes sur vos revenus mensuels. Pour un calcul exact, vous êtes dans un premier temps tenu d’additionner toutes vos charges fixes telles que les crédits en cours, le loyer, les pensions que vous êtes contraint de verser et les autres. Puis, vous devez additionner tous vos revenus mensuels incluant les salaires, les aides, les pensions reçues, les loyers reçus et les autres. Pour terminer le tout, il vous faut diviser le montant total de vos charges par le montant total de vos revenus avant de multiplier le tout par 100. Des fois, il est même courant de retrouver les allocations familiales et les revenus fonciers dans le calcul du taux d’endettement. Pour ce qui est des éléments exclus, on retrouve les primes exceptionnelles dites non contractuelles et les indemnités professionnelles telles que l’accident de travail, la maladie professionnelle et les autres.

En somme, il est important de souligner que le taux d’endettement est un outil primordial dans la gestion optimale de vos finances quotidiennes. Comme formule, le taux d’endettement = Charges fixes / Revenus mensuels x 100. En termes d’interprétation, le bon taux d’endettement s’élève à 33 % et qu’avec un taux allant de 33 à 55 %, vous êtes mal-endetté. Si jamais le taux d’endettement va au-delà de cette estimation, vous êtes surendetté.

Bien qu’il soit tout à fait possible d’estimer soi-même le taux d’endettement, il est par ailleurs plus judicieux de recourir au simulateur en ligne pour un résultat fiable et précis. Une manière pour vous d’avoir conscience de ce qui vous attend et de votre actuel état financier.

Qu’est-ce que le taux d’endettement ? 

Pour faire simple, le taux d’endettement va être toutes les charges que vous devez assumer financièrement en fonction de vos revenus mensuels. C’est ce qui va permettre d’estimer la part de vos revenus qui sera destinée au remboursement de votre dette. Il faut savoir que chaque organisme financier utilise le calcul du taux d’endettement pour évaluer votre profil d’emprunteur. 

Peu importe la demande de prêt que vous désirez effectuer, crédit à la consommation, crédit automobile, crédit étudiant ou crédit immobilier, vous devrez passer par un calcul de taux d’endettement, il sera plus important encore lorsque qu’il s’agit d’une demande de prêt immobilier qui va certainement concerner une grosse somme d’argent.

Pour parler d’un taux d’endettement et non d’un taux de surendettement, il est primordial que votre dette de remboursement ne prenne pas le dessus sur l’argent que vous gagnez au quotidien.  

Quel intérêt de calculer son taux d’endettement ?

Il est conseillé par les établissements bancaires d’avoir un taux d’endettement inférieur à 1/3 de vos revenus, ce qui représente en pourcentage maximum 33%. C’est pourquoi il est essentiel de connaître votre capacité de remboursement d’un éventuel prêt immobilier, cela va vous permettre d’évaluer s’il est possible pour vous d’effectuer votre projet

Si après le calcul de votre taux d’endettement vous dépassez les 33%, attendez-vous à ce que votre prêt immobilier soit refusé. Il est donc important de faire le calcul avant d’effectuer votre demande de prêt pour optimiser vos chances qu’il soit accepté, anticiper en faisant ce calcul va vous permettre d’adapter votre demande en fonction de ce que vous pourrez avoir droit. 

En vous présentant face à votre interlocuteur, si vous maitrisez votre dossier parfaitement et que vous avez une idée de tous les points forts ainsi que les points faibles de votre dossier, cela va avoir un impact positif en votre faveur lorsque vous serez en position de négocier les conditions d’emprunt et de réussir à obtenir les meilleurs taux.  

Comment calculer le taux d’endettement ? 

Pour calculer votre taux d’endettement il existe une méthode simple, rapide et très efficace, il suffit de vous aider d’un simulateur de calcul de taux d’endettement, vous trouverez facilement sur internet une multitude de simulateurs différents, mais qui auront exactement la même fonctionnalité, calculer votre taux d’endettement. Vous pouvez éventuellement vous rendre sur calcul-taux-endettement.com.

Grâce à l’utilisation d’un simulateur, vous gagnerez énormément de temps, de plus, dans la plupart des cas son utilisation est gratuite et sans engagement. 

Ensuite pour réaliser le calcul avec le simulateur, vous devrez vous munir d’un certain nombre d’informations importantes pour effectuer ce calcul. Comme de vos derniers relevés de compte qui permette de déterminer vos charges mensuelles, vous devrez également avoir vos bulletins de salaire et tous les autres documents justifiant des revenus, tels qu’un loyer perçu par exemple ou encore un document stipulant le montant des aides que vous pouvez percevoir.

Que se passe-t-il si je dépasse le taux d’endettement ? 

Comme nous l’avons dit précédemment, le taux d’endettement maximal conseillé est de 33%, mais cela ne veut pas dire que votre demande sera refusée automatiquement par votre banque ou votre courtier. Cela favorise évidemment les chances de refus, mais encore une fois tout dépend de votre situation financière.

Si votre capacité d’emprunt dépasse votre taux d’endettement, mais que votre dossier montre que vous aurez malgré tout encore assez d’argent pour assumer vos besoins quotidiens, alors votre demande à toutes ses chances de se voir acceptée. 

C’est pourquoi il est très important de faire le calcul du taux d’endettement, pour voir s’il vous sera possible de faire une demande de prêt en fonction de votre situation. Si vous gagnez 6000 euros par mois, il y a de fortes probabilités pour que vous puissiez vous permettre de dépasser le taux d’endettement conseillé de 33%, et de réussir à vivre en ayant encore suffisamment d’argent pour assumer vos autres frais personnels. 

Si l’on prend le cas d’une personne gagnant entre 1000 et 2000 euros par mois, il y a de forte chance pour que sa demande de prêt soit refusée si le calcul de son taux d’endettement dépasse les 33% conseillé.                      


Rubrique : Crédit et emprunt bancaire

Laissez un commentaire