Immobilier : pourquoi investir dans une salle de réception ?

Le 23 novembre 2022 par Sophie Faubers | Reply

salle de réception

La location de salles pour des événements a pris de l’ampleur ces dernières années. Qu’il s’agisse de mariages, de réunions de famille, de demandes de location de salle d’anniversaire ou de salle de conférence, le secteur connaît un véritable boom, ce qui ne manque pas d’attirer de nouveaux investisseurs.

De plus, 380 000 évènements d’entreprises ont été organisés en France en 2019 et 230 000 mariages sont célébrés en moyenne chaque année. Tous les ans, la France génère un chiffre d’affaires moyen de 65 milliards d’euros dans l’évènementiel.

Des prix attractifs

Avec un prix au m² moyen de 300 €, les salles de réception sont très rentables à l’achat, souvent beaucoup plus que la location saisonnière. Mais plusieurs paramètres sont à prendre en compte avant d’acheter, tels que la localisation, le type de bien immobilier, la capacité d’accueil et le montant des travaux et des aménagements à réaliser. Investir dans une location pour de l’évènementiel donne une rentabilité moyenne de 10 %, qui peut parfois atteindre les 12 % ! Sachant que le locataire réserve en avance la salle et transfère les fonds de la location avant l’entrée dans les lieux, il n’y a pas non plus de risque d’impayés.

Des tarifs à l’heure

La plupart des locations pour des événements proposent une location tarifée à l’heure, ce qui permet de louer la salle pour une conférence la journée et pour un anniversaire en soirée. Pour les mariages, la plupart se préparent parfois des années en avance, ce qui donne une transparence commerciale à l’investisseur pour prévoir les futures dépenses ainsi que les revenus.

Il est intéressant de mettre en place des partenariats avec différents fournisseurs (traiteurs, DJ, fleuristes, producteurs de vins, organisateurs de mariages, matériel électronique) afin de se positionner en tant qu’apporteur d’affaires pour négocier une commission supplémentaire.

investissement

Des lieux totalement différents

L’investisseur a le choix entre des lieux totalement différents et atypiques. Qu’il s’agisse d’un chapiteau sur un terrain, d’un loft en plein centre-ville, d’un appartement, d’une villa ou d’un manoir, les possibilités d’investissement sont vastes et tout dépend du type de location qu’il souhaite proposer. Pour un lieu proposant des mariages, il faudra prévoir des places assises pour au minimum une centaine de convives, une cuisine professionnelle ainsi que des sanitaires, une décoration attrayante et des chambres sur place ou des hôtels à proximité.

Le statut juridique et la mise en place du contrat

Même si la location d’une salle de réception ne nécessite pas de statut juridique en particulier, certains régimes peuvent se montrer avantageux tels que la société civile immobilière (SCI), la société par actions simplifiées (SAS) ou encore la société à responsabilité limitée de famille (SARL de famille). Cependant, le propriétaire est dans l’obligation de respecter plusieurs points, dont les normes de sécurité en vigueur, une assurance habitation ainsi que la déclaration des revenus aux impôts. Il est également important de mentionner que si la salle est louée à des particuliers (mariage, anniversaire, fête), la location est exemptée de TVA. Mais au contraire, si la salle est louée à un professionnel (entreprise, tournage), la TVA est de 21 %.

En ce qui concerne le contrat de location, celui-ci doit mentionner plusieurs éléments obligatoires pour être valable : le nom et l’adresse des deux parties, les informations concernant la nature des locaux mis à disposition, le prix de la location et le montant de la caution et du dépôt de garantie ainsi que toutes les informations relatives à l’occupation des lieux.


Rubrique : Investissement immobilier

Laissez un commentaire