Assurances pro : 4 points pour mieux comprendre les prix

Le 14 février 2022 par Sophie Faubers | Reply

Les prix des assurances professionnelles peuvent parfois vous sembler extrêmement élevés en comparaison des assurances personnelles. Vous devez toutefois savoir que beaucoup de critères sont pris en compte dans l’établissement du montant qu’il faut payer pour les assurances.

La forme juridique et le domaine d’activité influent sur le prix d’une assurance pro

Les autoentreprises ont les assurances les moins chères disponibles. Les autres formes d’entreprises étant plus susceptibles d’avoir des problèmes et de faire faillite, elles représentent plus de risque pour les assurances. C’est pourquoi le prix de leur assurance est généralement plus élevé. Par exemple, une SARL ou une société anonyme bénéficiera d’une couverture plus chère qu’une autoentreprise, parce qu’elle regroupe de nombreux collaborateurs.

Le domaine d’activité compte aussi beaucoup dans les critères de tarification, car certains domaines sont plus risqués que d’autres. Les entreprises de maçonneries sont logiquement plus exposées aux risques que les entreprises de décoration intérieure. Leurs assurances sont alors plus chères. Sachez aussi qu’en vous rendant sur cette page par exemple, vous pourrez vous faire aider dans le choix de votre assurance professionnelle.

Le chiffre d’affaires et taille de l’entreprise

Le chiffre d’affaires de l’entreprise ainsi que sa taille sont des facteurs qui influencent la prise de décision. Plus l’entreprise gagnera de l’argent, plus l’assurance sera onéreuse. La surface au sol de l’entreprise est aussi prise en compte dans le calcul du prix de l’assurance. Plus l’entreprise est grande, plus les cotisions d’assurance seront élevées. Cette assurance sera plus onéreuse parce que les risques encourus seront d’autant plus grands.

Assurances professionnelles

Les biens que possède l’entreprise

Le tarif de l’assurance est aussi défini par rapport aux biens que possède l’entreprise. Au nombre de ses biens, on retrouve les équipements, les locaux, mais aussi les véhicules de fonction. Si dans votre travail vous utilisez un véhicule, vous devez le faire assurer. Le prix de l’assurance dépendra en grande partie du nombre de véhicules à assurer, du type d’assurance que vous choisirez, ainsi que des antécédents de ces véhicules en matière de couverture.

D’autres éléments sont aussi pris en compte dans l’établissement du tarif, il s’agit du type de véhicule à assurer et la fréquence à laquelle le véhicule est utilisé.

Les garanties choisies dans le contrat d’assurance

Les garanties que vous choisissez pour accompagner votre assurance font partie des paramètres qui déterminent son prix. Si vous choisissez de vous faire couvrir seulement pour la responsabilité civile professionnelle, vous aurez une assurance moins onéreuse. Vous avez aussi l’alternative de souscrire un contrat multirisque, qui vous protégera bien plus efficacement, mais qui coûtera aussi bien plus cher.

L’assurance multirisque rassemble à elle seule plusieurs assurances. Cela permettra de protéger le client de tous les risques auxquels il pourrait être exposé. Le meilleur moyen de faire des économies en ce qui concerne les garanties est de supprimer celles qui ne risquent pas de vous servir.

D’autres critères moins généraux sont aussi pris en compte dans la tarification de l’assurance, ils sont cependant plus spécifiques aux clients.


Rubrique : Assurance, mutuelle et assurance vie

Laissez un commentaire