Assurance décennale pas chère : êtes-vous bien couvert ?

Le 8 février 2022 par Sophie Faubers | Reply


Rendue obligatoire par la loi Spinetta du 4 janvier 1978, l’assurance décennale est une couverture destinée aux professionnels du BTP. Selon le secteur des BTP dans lequel vous exercez et d’autres modalités, la garantie décennale peut vous revenir cher et avoir une incidence sur vos finances. Pour ce faire, il serait bénéfique pour vous de suivre quelques conseils et d’adopter certaines astuces afin de réduire le coût de votre assurance décennale, tout en bénéficiant d’une couverture conséquente. Alors, comment payer des cotisations raisonnables pour une bonne couverture décennale ?

L’assurance décennale : le contexte

L’assurance décennale est une couverture obligatoire pour les professionnels du bâtiment. Elle a pour objectif de couvrir leur responsabilité vis-à-vis du maître d’ouvrage, dans l’éventualité où des dommages surviendraient et remettraient en cause la solidité du bâtiment. L’assurance décennale ne peut être mise en œuvre que pendant les 10 années suivant la livraison du chantier et concerne des dommages spécifiques. Au-delà de ce délai, les artisans du bâtiment ne peuvent s’en prévaloir.

La garantie décennale s’adressant aux professionnels du bâtiment (artisans et métiers de conseil), sont donc concernés les architectes, les géomètres et techniciens de bureaux d’études, les promoteurs immobiliers, les menuisiers, maçons, couvreurs et autres corps de métier du BTP. Au-delà de son caractère coercitif, l’assurance décennale met le maître d’ouvrage en confiance quant à sa couverture dans l’hypothèse où des dommages surviendraient après livraison du chantier.

En absence d’une couverture décennale, vous vous exposez à des sanctions de toutes sortes. Redevable d’une amende de 75 000 euros, vous encourez aussi une peine de 6 mois d’emprisonnement. Il va de soi que le risque est trop grand. Autant souscrire une assurance décennale et être en règle. Si vous craigniez pour le coût de cette couverture obligatoire, faites la demande pour une assurance décennale pas chère et bénéficiez de conditions avantageuses.

comparateur assurance décennale

Les astuces et conseils pour payer son assurance décennale moins cher

Au regard des garanties qu’elle offre, l’assurance décennale peut s’avérer onéreuse. Il n’en demeure pas moins que vous pouvez tout de même faire des économies sur cette assurance, tout en étant bien protégé. Pour ce faire, il y a des informations à connaître et des variables à considérer.

Connaître les facteurs qui augmentent le coût de la décennale

Il n’y a pas de tarifs standards pour une assurance décennale. Les cotisations varient donc d’un assureur à un autre. Néanmoins, tous tiennent compte de certaines modalités pour fixer le prix de leur assurance. Effectivement, votre assurance décennale peut vous revenir cher, selon si l’étendue des garanties offertes est importante. Certaines options font facilement grimper le prix.

La franchise en cas de sinistre est un élément déterminant pour le coût global de votre assurance. De même, ayez à l’idée que dans les BTP, certains métiers présentent plus de risques que d’autres. Les assureurs en tiennent justement compte pour fixer leurs prix, autant qu’ils considèrent votre zone géographique d’intervention.

Les facteurs comme vos antécédents de sinistres et votre expérience selon votre secteur pèsent aussi dans la balance. Il en est de même de votre chiffre d’affaires, qui, s’il est élevé, peut influencer le coût de votre assurance décennale. C’est d’ailleurs pourquoi il est souvent recommandé de renseigner un chiffre d’affaires prévisionnel et objectif.

Utiliser un comparateur d’assurance décennale

Au regard des facteurs de risque que nous venons d’évoquer, les compagnies d’assurance peuvent proposer des contrats qui ne sont pas forcément à votre avantage. Cependant, considérant la diversité des offres en matière d’assurance décennale, vous pouvez prendre votre temps et comparer. Pour ce faire, utilisez un comparateur, cet outil qui confronte plusieurs devis en tenant compte de votre corps de métier et de ses risques, mais aussi de votre budget.

Ainsi, selon le niveau de couverture que vous recherchez, vous trouverez assurément l’offre qui se prête mieux à vos moyens et ambitions. L’utilisation d’un comparateur sera bénéfique pour vous, surtout si votre profil d’assuré est jugé « risqué » par les assureurs (ancienneté, activités couvertes, sinistralité, etc.). De même, cette option vous fait gagner du temps, en plus d’être précise.

Recourir aux services d’un courtier spécialisé

Pour réduire le coût de votre assurance décennale tout en garantissant une couverture adéquate, vous pouvez faire appel aux services d’un courtier spécialisé en assurance décennale. L’avantage de cet intermédiaire entre la compagnie d’assurance et vous est qu’il a une parfaite maîtrise des métiers du BTP, et des garanties les plus indispensables pour chaque corps.

Comme nous le disions, plusieurs facteurs peuvent justifier la réticence des assureurs à contracter avec vous. En faisant appel à ce facilitateur qu’est le courtier, vous optimisez vos chances, même si vous présentez un niveau élevé de sinistralité, si vous êtes une jeune entreprise du BTP, etc. De fait, il vous aide à constituer un dossier recevable et vous oriente vers un assureur à même de vous faire une offre intéressante. Il met en valeur vos années d’expérience dans votre secteur si elles sont importantes. De plus, cette option est économique, étant donné que le courtier n’est payé qu’après signature du contrat.

S’attarder sur certains détails

Avant de signer un contrat d’assurance décennale, vérifiez certains points. Il importe par exemple que l’offre couvre suffisamment votre activité. Attardez-vous également sur le montant de la franchise, qu’il s’agisse de franchise absolue ou de franchise relative. Évidemment, tenez aussi compte du prix de votre assurance et des garanties optionnelles proposées par la compagnie d’assurance. Notez que ces dernières ne sont pas toutes utiles.

assurance décennale métiers BTP

Les dommages couverts par la décennale

Si vous souscrivez une assurance décennale par chère, elle couvrira les dommages qui affectent la solidité du bâtiment et les éléments qui lui sont indissociables. Elle intègre aussi les dommages qui ne permettent pas au client de profiter pleinement de son bien.

L’affaissement du sol, les problèmes d’étanchéité, des fissures et fentes sur les murs et la toiture sont entre autres des dommages qui rendent systématique l’intervention de l’assurance décennale. Outre ces dommages, la décennale ne prend pas en compte les dommages liés à l’usure normale des installations. De même, en sont exclus les défauts d’ordre esthétique et les éventuels retards sur la date de livraison du chantier.


Rubrique : Assurance, mutuelle et assurance vie

Laissez un commentaire