Jeunes conducteurs : est-ce difficile de vous assurer ?

Le 31 mai 2022 par Sophie Faubers | Reply


L’appellation « jeune conducteur » correspond à une catégorie particulière de conducteurs. Ce sont des personnes ayant un permis obtenu récemment ou encore n’ayant jamais été assuré auparavant. Il s’agit d’individus réduits à certaines limitations et même obligations particulières. Pour eux, la souscription d’un contrat d’assurance peut être un parcours de combattant. Toutefois, des solutions existent pour pallier ces difficultés.

Vue d’ensemble sur les difficultés liées à la démarche

Vous venez d’obtenir votre permis et vous êtes à la recherche d’une assurance auto jeune conducteur pour votre véhicule ? Il est important de bien vous préparer. En effet, les compagnies d’assurance fixent des primes remarquablement élevées pour cette catégorie de clients. Le but visé est essentiellement de vous dissuader d’entreprendre une telle initiative.

Elles jugent de l’inaptitude d’un jeune conducteur à se déplacer en toute sécurité en zone urbaine et périurbaine. Il existe d’ailleurs des statistiques résultant de diverses études par rapport à ce fait. Ces conducteurs novices sont responsables de multiples sinistres suite à une circulation risquée la nuit par exemple.

De même, sous l’emprise de l’alcool ou d’autres substances, ils peuvent provoquer des accidents de circulation. Ces différentes raisons justifient grandement la réticence des compagnies d’assurance quant au besoin des jeunes conducteurs de se faire assurer. Vous vous retrouverez donc dans une situation bien problématique.

Les solutions envisageables pour s’assurer en tant que jeune conducteur

En dépit de tous les obstacles pouvant se présenter à vous, des moyens existent pour souscrire une assurance en tant que jeune conducteur. Il ne peut en être autrement, puisqu’en qualité de jeune conducteur, vous en avez l’obligation.

Choisissez une assurance spéciale « jeune conducteur »

Il existe bien heureusement des compagnies d’assurance qui n’appliquent aucune discrimination quant à l’âge ou l’expérience du conducteur. Elles proposent donc des prix attractifs avec des conditions adaptées à votre profil, pour vous éviter d’exploser le budget assurance !

Choisissez la compagnie d’assurance de vos parents

Si vous êtes toujours sous la tutelle de vos parents, n’hésitez pas à profiter de leur assurance. De cette façon, vous êtes sûr de ne pas être confronté à des refus. Vous éviterez également le paiement de la surprime destinée aux jeunes conducteurs assurés. Par ailleurs, il y a des réductions dont vous pouvez bénéficier avec votre statut d’assuré.

assurance auto pour jeunes conducteurs

Toujours allant dans le même sens, il est préférable de souscrire un contrat pour conducteur secondaire. Cette solution consiste à profiter du contrat d’assurance de vos parents pour circuler en toute liberté en utilisant leur véhicule. Mieux, cela vous permet d’accumuler des bonus qui vous aideront à payer votre propre assurance moins cher.

Conduisez une voiture de puissance raisonnable

Pour les compagnies d’assurance, l’association d’un véhicule à motorisation puissante à un jeune conducteur n’est pas le meilleur combo. Ainsi, vous avez de fortes chances de faire face à un refus de leur part dans ce cas de figure. Il est préférable d’acheter un véhicule en concordance avec votre jeune permis.

En préférer une d’occasion est d’ailleurs le meilleur choix à faire. En effet, vous devez comprendre qu’en plus de votre profil, les assureurs prennent en compte le type de véhicule que vous avez. Ils s’intéressent donc à son prix, à sa puissance, à la marque. De plus, pensez à souscrire une assurance au tiers ou au kilomètre.


Rubrique : Assurance, mutuelle et assurance vie

Laissez un commentaire