Comment optimiser la rentabilité de votre investissement locatif ?

Le 2 mai 2021 par Sophie Faubers | Reply

investissement locatif
Les français ont toujours cru dans la pierre et depuis la crise sanitaire, l’investissement immobilier est devenu le placement préféré des français. 

Selon une étude Crédit Foncier, 94% des investisseurs disent être satisfaits de leurs décisions. 

Cependant, gérer la location d’un bien immobilier n’est pas une mince affaire. Cela comporte son flot de difficultés et de risques en plus du temps et des efforts monstres que cela requiert. Les deux risques ayant un fort impact financier sont : les vacances locatives et les impayés de loyer. 75 % des propriétaires craignent les impayés. 

Depuis la crise sanitaire, le marché de la location est au ralenti, particulièrement dans les villes étudiantes et touristiques où l’équilibre entre l’offre et la demande s’est inversé. L’offre de logements meublés est en très forte hausse car les propriétaires de Airbnb se tournent vers la location longue durée. De l’autre côté, les locataires étudiants et jeunes actifs préfèrent vivre chez leurs parents plutôt que de payer un loyer.

Du coup, les petites surfaces et les meublés sont très difficiles à louer. Le risque de vacance locative a beaucoup augmenté pour ces surfaces-là. 

1. Adaptez votre location à la demande pour éviter les vacances locatives

Vous avez un studio meublé ? Les étudiants ne sont plus là. Il vous faut adapter votre offre pour éviter que votre logement passe trop de temps sur le marché. 

Mon conseil : en économie de marché, l’ajustement entre l’offre et la demande se fait par le prix. Pensez à baisser votre loyer. Gagner moins est plus rentable que de ne rien gagner si le bien est inoccupé. Tentez de louer vide, même si la location meublée est plus avantageuse fiscalement. Payer plus d’impôts est plus rentable que de ne pas recevoir de loyer.

louer avec pandaloc

2. Gérez vous-même votre bien en location

Pour éviter les risques de la location, un tiers des propriétaires français délèguent la gestion locative de leur bien à des agences et déboursent en contrepartie des sommes faramineuses. Si vous confiez votre bien en location à une agence, vous êtes sûres de ne pas rentabiliser votre investissement. Pensez à le faire vous-même. Vous avez à votre disposition une plateforme de gestion locative pour gérer vos locations sans aucun effort et gratuitement. 

Pandaloc est une plateforme digitale qui révolutionne le marché de la location. Elle propose trois fonctionnalités principales qui permettent de simplifier, automatiser et sécuriser toutes les démarches liées à votre gestion locative.

Premièrement, Pandaloc offre au propriétaire la possibilité de publier son annonce sur la plateforme en spécifiant les différentes caractéristiques de son bien.

De cette manière, son annonce est partagée avec le plus grand nombre de demandeurs correspondants à ses critères de sélection ce qui lui permet de trouver son locataire idéal le plus rapidement possible. 

Deuxièmement, Pandaloc offre la gestion de locataires. Pandaloc propose le tri et le classement des dossiers de location à la suite d’une vérification automatique du profil des locataires. Un système de certification de l’identité, des revenus et des comportements budgétaires des utilisateurs, à travers des technologies précises et performantes, permet au propriétaire de recevoir uniquement les dossiers complets et sans risque de fraudes. 

Enfin, Pandaloc offre l’option de gérer sa comptabilité de manière sécurisée. Le propriétaire peut consulter dans son espace client la continuité du paiement du loyer qui se fait automatiquement du compte du locataire à son compte personnel. Similairement, les quittances de loyer sont envoyées régulièrement de manière automatique au locataire.

De plus, un système de relance du locataire en cas de rejet de paiement assure au propriétaire la réception des versements sans interruptions. 

Pandaloc est donc une solution unique qui optimise la rentabilité locative. Gratuite, elle permet d’éviter les risques de la location et de payer des frais d’agence exorbitants. 


Rubrique : Investissement immobilier

Laissez un commentaire