Réduisez vos frais bancaires avec les néobanques

Le 6 août 2021 par Sophie Faubers | Reply

banque en ligne ado

Interrogés, seulement 20 % des Français savent précisément ce que leur coûtent leurs comptes en banques. Stupéfiant… Très souvent, entre le prix d’appel et celui effectivement facturé, il y a un fossé qui ne cesse grandir.

Il est temps que cela s’arrête ! Ne vous est-il jamais arrivé de vouloir réduire vos frais bancaires ? De ne payer que pour ce dont vous avez besoin ? Avec les néobanques, ce rêve devient une réalité. Transparentes, faciles à comprendre, elles permettent à Monsieur Tout-le-monde d’enfin dompter le système bancaire.

Qu’entend-on par frais bancaires ?

Avant de se lancer dans une chasse aux sorcières, encore faut-il savoir qui sont les monstres tapis dans l’ombre. L’expression « frais bancaires » est employée pour désigner les rémunérations perçues par les banques en échange de leurs services. Découverts, rejets bancaires, impression de relevés de comptes, … À chaque opération que vous réalisez, la banque prélève un pourcentage en guise de rémunération.

Avant de signer dans un établissement, il est recommandé de consulter un comparateur banque. En fonction de vos habitudes financières, avec le comparatif des banques que propose ce site, vous verrez si pour vous un établissement sera plus avantageux qu’un autre.

Par exemple, supposions que vous soyez un nomade digital pur jus. Jamais en place, vous pouvez commencer votre semaine en Italie avant de la finir sur une plage en Thaïlande. Pour gérer vos finances, vous utilisez sans vergogne les services en ligne. Si votre banque facture lourdement les opérations digitales, la note deviendra très vite salée.

Ne vous fiez pas uniquement aux recommandations de vos proches pour choisir votre banque. N’oubliez pas… La solution qui convient à votre mère ou à votre frère ne sera pas forcément votre un eldorado. Prenez le temps de comparer avant de signer. Rien qu’en posant ce geste simple, vous réduisez déjà drastiquement vos frais bancaires.

Pourquoi les néobanques sont-elles moins chères que les banques classiques ?

Une quasi-absence de frais de gestion

Adeptes des anciens modèles économiques, les banques classiques ont tenu à conserver les frais d’entretien annuel des comptes. En français facile, cela signifie que tous les douze mois, elles vous coupent 12 à 30 €.

Du fait de la gestion 100 % en ligne de leur plateforme, les néobanques n’ont pas à imposer ces frais. Pour vous, cela signifie une ligne en moins sur la facture totale.

Mandat cash urgent

Une seule carte bancaire pour un management simplifié

Généralement, les banques classiques offrent la possibilité de choisir entre plusieurs cartes. Le hic, c’est qu’il est facile de perdre pied entre les différentes facturations de ces dernières. En centralisant les transactions sur une seule carte de retrait modulable à souhait, les néobanques marquent un point de plus.

Attention : il importe de préciser que l’obtention d’une seconde carte bancaire est possible. Il suffit juste d’en faire la demande.

Des transactions financières à petits prix

Au service de leurs clients, les néobanques ne reculent devant rien pour les satisfaire. Absence de chéquiers pour limiter les frais, virements SEPA gratuits, souscription à des assurances, … En plus d’être variées, leurs prestations sont généralement moins coûteuses que dans les établissements classiques. Que demander de plus ?


Rubrique : Banque en ligne

Laissez un commentaire