Le marché immobilier des bureaux

Le 23 octobre 2019 par Sophie Faubers | Reply
marché immobilier des bureaux

En 2018, les volumes commerciaux totalisaient 2,54 millions de m2, après les 2,56 millions en 2017. La performance de 2018 a quasiment égalé le très bon résultat de 2017 et elle est même nettement supérieure de 14% à la moyenne des dix dernières années. La qualité des parcs d’activités tertiaires ne cesse de croître, grâce à l’impulsion des métropoles françaises.

Immobilier d’entreprise, kesako ?

L’immobilier d’entreprise est le marché dans lequel se font les transactions d’achat, de vente et de locations de biens immobiliers destinés aux entreprises et au monde professionnel. Comme biens immobiliers professionnels, nous trouvons : les bureaux, les usines, les entrepôts, les centres commerciaux, les boutiques, etc.

Investissements

En termes d’investissement, l’année 2018 a été une année record pour l’immobilier d’entreprise. Les transactions d’investissement ont connu une augmentation de 20%, soit un marché de 15 milliards d’euros, notamment grâce au 4ème trimestre de 2018. L’année 2019 s’annonce prometteuse, sans pour autant battre ce record. Le premier trimestre de l’année 2019 est inférieur de 8% par rapport à l’année dernière mais représente une hausse de 35% par rapport à la moyenne de chaque premier trimestre depuis dix ans. La forte présence d’investisseurs français et étrangers accélèrent également les chiffres. Leur part est en hausse mais le volume reste approximativement équivalent.

immobilier des bureaux

La star : le coworking

Comment parler d’immobilier d’entreprise sans parler des espaces de coworking ? Ils se multiplient partout sur le territoire, que ce soit à Paris mais aussi à Lyon, Toulouse, des espaces de coworking à Lille, à Nantes, etc. Cette nouvelle manière de travailler plaît de plus en plus aux entreprises : plus friendly et plus collaborative. À Paris, ces espaces représentent 5% de la demande en 2017, contre 1% en 2016. Une belle progression qui laisse envisager encore une forte augmentation en 2019. Ce nouveau souffle donnera un second élan au marché de l’immobilier d’entreprise.

Des locaux en périphérie ou en centre-ville ?

Il y a quelques années, les entreprises préféraient les locaux excentrés, aux allures modernes, etc. Mais la demande des entreprises a changé. Elles souhaitent désormais des locaux en centre-ville, proche des commodités, des restaurants, des transports en commun, avec des lieux de caractère, atypiques, qui incarnent l’image de l’entreprise.

Fragilité pour les commerces

Le marché immobilier des commerces présente une légère fragilité. Les indicateurs sont contrastés pour le secteur du retail, une tendance observée depuis un an. L’ère digitale, le e-commerce et la hausse du m-commerce ne simplifient pas les choses. Les grandes enseignes choisissent de fermer des boutiques aux chiffres de ventes relatifs pour se concentrer sur la vente en ligne.


Rubrique : Investissement immobilier

Laissez un commentaire