Comment faire un crédit au Maroc ?

Le 5 novembre 2020 par Sophie Faubers | Reply
crédit au Maroc

Le Maroc jouit ces dernières années d’un fort pouvoir d’attractivité, notamment dans le domaine de l’immobilier. De nombreux retraités occidentaux décident de s’implanter dans le royaume du Riff pour la beauté de sa culture, son climat chaud et le coût modéré de la vie locale. Faire un crédit au Maroc, qu’il soit à la consommation ou immobilier, est assez simple pour les résidents et non résidents mais le pays a tout de même des spécificités qu’il est bon de connaître avant de se lancer dans l’aventure

Pour garantir le succès financier de l’opération et obtenir le meilleur taux de la part des banques locales, on recommande d’abord de faire appel aux services d’un courtier. Les banques marocaines prêtent assez facilement mais elles sont plutôt exigeantes sur les garanties à présenter par le requérant. Avec un bon courtier pour soutien, il est possible de négocier les taux et les conditions d’emprunt avec plus poids. Mais il faut d’abord comprendre les règles qui régissent le crédit au Maroc. Explications.

Faire un crédit au Maroc quand on est français

Attirés par le soleil, la gastronomie et le bas coût de la vie, de plus en plus de Français choisissent de s’établir au Maroc. Pour acheter une résidence secondaire et profiter des vacances ou carrément s’installer dans le pays, ces nouveaux habitants ont souvent besoin d’un soutien financier pour acheter leur bien. Il est en effet possible de faire un crédit au Maroc quelle qu soit sa nationalité et beaucoup de banques étrangères se proposent d’accompagner ces projets grâce notamment à leurs liens avec les banques locales.

Pour bénéficier d’un crédit immobilier sur place, on pourra donc soit se tourner vers des enseignes transnationales, comme la Banque Populaire par exemple, soit directement vers les organismes prêteurs locaux. Dans les deux cas, la loi marocaine permet la contraction de crédits courant sur une période maximale de 25 ans. Par ailleurs, le crédit ne pourra couvrir plus des deux tiers de la valeur du bien. Enfin, il vous faudra vérifier que votre salaire couvre lui la moitié au moins de votre capacité d’emprunt.

faire un crédit

Les marocains résidant à l’étranger et le crédit

Après avoir travaillé de longues années à l’étranger, beaucoup de marocains aspirent à revenir au pays pour profiter sereinement de leur retraite bien méritée. Pour cela, les marocains résidant à l’étranger (appelés parfois MRE) doivent le plus souvent se tourner vers des solutions d’emprunt à distance, qui leur permettent d’éviter de trop fréquents déplacements en terre marocaine pour préparer leur projet immobilier et répondre à toutes les sollicitations administratives incontournables.

Faire un crédit au Maroc est une opération assez simple pour les marocains résidant à l’étranger mais elle nécessite tout de même de faire appel à un interlocuteur outillé pour satisfaire toutes les demandes administratives rapidement et efficacement. La BMCE est la solution la plus populaire car elle permet d’acheter aussi bien dans le neuf que dans l’ancien, s’occupe de couvrir les frais de location et peut même prendre en charge le rachat d’un crédit.

Le cas particulier des fonctionnaires marocains

Faire un crédit au Maroc pour les fonctionnaires locaux est encore plus facile car l’Etat leur offre certains avantages très particuliers. Tout fonctionnaire de moins de 63 ans qui justifie de sept années d’ancienneté dans la fonction publique peut bénéficier d’un prêt d’une valeur inférieure à 20 000 dirhams sans payer d’intérêt et avec une période de remboursement très étalée. Cette particularité peut être un atout important dans la quête de l’obtention d’un crédit immobilier.

En effet, si la somme est limitée et ne suffira souvent pas à lancer un projet d’accession à la propriété, il peut être utile pour se créer un apport personnel. Celui-ci sera un argument de poids lors des négociations avec la banque pour obtenir un crédit plus conséquent auprès de l’organisme prêteur. Et tout cela, sans frais ! Pour les concernés, il faudra donc se tourner vers la BCP, le seul interlocuteur assermenté à la remise de ces prêts exceptionnels.


Rubrique : Banque

Laissez un commentaire