Tout comprendre de l’assurance chômage Suisse

Le 11 décembre 2020 par Sophie Faubers | Reply

Lorsque vous travaillez pour une société, vous pouvez être licencié à tout moment. Que ce soit pour des motifs personnels ou économiques, vous pouvez vite perdre votre emploi. Par conséquent, il est important de prendre des mesures afin d’être à l’abri d’une absence de revenus. À cet effet, la garantie chômage est exactement ce qu’il vous faut. Vous souhaitez en apprendre plus sur cette prestation ? On vous invite à lire cet article.

L’assurance chômage : qu’est-ce que c’est ?

L’assurance chômage est un système de protection obligatoire auquel doivent souscrire les employeurs au profit de leurs salariés. Que ce soit des travailleurs du secteur privé ou du public, cela permettra de les couvrir contre les pertes de poste. Cette garantie sert également à favoriser la reprise de fonction. Il en existe plusieurs différentes sortes. Il est même possible de souscrire à une assurance chomage complementaire pour plus de sécurité.

Les conditions pour bénéficier de l’assurance chômage

Pour bénéficier de l’assurance chômage, le salarié doit remplir un certain nombre de conditions. D’abord, il doit avoir perdu son travail de façon involontaire. Dans le cas où ce dernier aurait démissionné de son propre gré, la raison doit être valable et justifiée. Ensuite, il faut qu’il soit à la recherche d’emploi et qu’il n’ait pas atteint l’âge de prendre sa retraite. Aussi, être apte à travailler physiquement est un atout.

Enfin, les personnes qui ont été affiliées à la garantie chômage pendant au moins 4 mois sur une période maximale de 28 mois peuvent en bénéficier. Ce délai s’étend jusqu’à 36 mois pour les salariés de plus de 50 ans.

assurance chomage

Quelle est la durée d’indemnisation de l’assurance chômage ?

Généralement, la durée de l’indemnisation de l’assurance chômage est proportionnelle à l’ancienneté du dernier contrat de travail de l’employé. Toutefois, il existe une limite maximale selon l’âge de l’intéressé au moment de sa perte d’emploi. Ainsi, un salarié de moins de 53 ans bénéficiera d’un dédommagement sur une période de 24 mois ou 730 jours calendaires.

Les personnes qui ont entre 53 et 54 ans profiteront d’une indemnisation sur une marge allant jusqu’à 30 mois. Quant aux individus de plus de 55 ans, ils ne pourront bénéficier de leur argent que dans une limite de 36 mois. Néanmoins, avant de percevoir leur assurance, les employés devront attendre un délai de carence.

Les autres assurances chômage complémentaires

Afin de mieux vous protéger contre une éventuelle perte d’emploi, il existe des assurances chômage complémentaires auxquelles vous pouvez souscrire. On distingue deux types de contrats que vous pouvez signer.

L’assurance perte d’emploi

C’est une garantie calculée sur la base du salaire de l’employé. Elle sert à compenser le manque de revenu en cas de perte de fonction du travailleur. C’est une allocation qui lui permet de subvenir à ses besoins le temps de trouver un autre poste.

L’assurance chômage prêt immobilier

Lorsqu’un salarié souscrit à un prêt, il est capital qu’il couvre ses arrières. L’assurance chômage prêt immobilier sert à compenser partiellement ou en totalité la dette contractée par l’employé.

Somme toute, l’assurance chômage est très importante. Elle permet aux travailleurs de bénéficier d’une certaine indemnisation en cas de perte d’emploi. Par ailleurs, il existe des services complémentaires auxquels ils doivent souscrire pour être à l’abri de l’inactivité.


Rubrique : Assurance, mutuelle et assurance vie

Laissez un commentaire