Quand refinancer votre prêt hypothécaire : le choix du moment est essentiel

Le 21 février 2023 par Sophie Faubers | Reply

media-hypothecaire-refinancer-essentiel.jpg

Le refinancement d’un prêt hypothécaire est une opération qui vise à rembourser cet emprunt et à le remplacer par un nouveau crédit. Cette démarche permet d’utiliser la valeur nette d’une maison pour emprunter de l’argent. Accessible aux propriétaires de biens immobiliers, le refinancement hypothécaire permet aussi de profiter d’un meilleur taux d’intérêt. Découvrez à quel moment il faut songer à refinancer son prêt hypothécaire.

Le climat actuel des taux d’intérêt

L’analyse des taux d’intérêt actuels est la première étape pour déterminer le moment idéal pour faire un prêt hypothécaire. Si au début de l’année 2022 les taux étaient extrêmement bas, il n’en est plus ainsi depuis l’été de la même année. En effet, un changement brutal s’est opéré, donnant lieu à une hausse des taux d’intérêt. Plus précisément, les valeurs ont doublé. Cela est dû à plusieurs facteurs, dont l’augmentation de l’inflation, la guerre entre la Russie et l’Ukraine et la crise énergétique. Toutefois, en dépit de cette situation, il est toujours possible d’obtenir un refinancement de prêt hypothécaire en fournissant un dossier impeccable.

Pour ce faire, comparez les différents taux proposés par les organismes bancaires avant de choisir. Faites jouer la concurrence en vous renseignant auprès des concurrents de votre banque. Soulignons que les banques préfèrent parfois diminuer leur taux que de perdre un client ou un prospect. C’est donc à votre avantage de vous informer auprès d’autres banques qui proposent le même service. De plus, toutes les conditions de l’opération doivent être claires et précises pour éviter par la suite des surprises désagréables. Pour obtenir une hypothèque au meilleur taux, n’hésitez pas à demander conseil à un courtier spécialisé en prêt hypothécaire.

refinancement prêt hypothécaire

Comment savoir si vous êtes prêt à refinancer ?

Le refinancement hypothécaire est une solution envisageable pour augmenter la valeur d’une maison. Le montant obtenu peut servir à faire des travaux de rénovation pour améliorer son confort. Cependant, comme toute autre opération bancaire, il faut procéder en amont à une analyse minutieuse de votre situation financière. Sur la base de celle-ci, il sera plus facile de savoir si vous êtes prêt à refinancer. Au regard de l’importance de cette étape, faire appel à un professionnel dans le domaine est une décision judicieuse. En plus d’établir avec précision votre profil, il pourra aussi vous aider à obtenir le taux le plus bas.

A lire aussi :   Renégociation de prêt immobilier : le travail du courtier

L’analyse de la situation financière consiste d’abord à lister les actifs et les passifs du client. Les différents placements, les biens personnels, les immeubles et les dettes seront pris en compte pour connaître la valeur nette du patrimoine. Toutefois, pour estimer le montant que peut proposer la banque, il vous faut analyser la valeur nette de votre bien immobilier. Elle ne vous concédera que 80 % de la valeur nette de votre maison moins le reste à payer de votre hypothèque.

À titre d’exemple, considérons une maison d’une valeur de 300 000 dollars et 100 000 dollars d’hypothèque à solder. Après calcul et déduction de la dette, vous obtiendrez 60 000 dollars auprès de la banque. Par ailleurs, un courtier peut mieux vous informer sur le fonctionnement du prêt hypothécaire. Il interviendra à chaque étape du début jusqu’à la fin du processus. Il pourra ainsi vous recommander ou vous déconseiller cette solution.

Les conditions requises pour bénéficier d’un refinancement hypothécaire

Prendre connaissance des conditions d’éligibilité au refinancement est capital pour mettre toutes les chances de son côté. Les critères varient d’une banque à une autre. Il vous revient alors de vous renseigner avant de faire une demande. L’opération comporte des frais qui peuvent rendre le montant total colossal. Assurez-vous que les économies seront supérieures aux coûts d’obtention du prêt. Selon la banque, les frais qui peuvent être facturés sont :

  • les frais de quittance,
  • les pénalités de remboursement anticipé,
  • les frais de juridiction,
  • les frais d’inscription,
  • les frais de dossier.

Ensuite, il faut fournir un dossier bien détaillé mettant en avant la durée de vos prêts actuels, le montant restant à payer et votre ratio d’endettement. Pour une meilleure analyse, vous devez fournir vos déclarations fiscales, vos relevés bancaires, un plan d’affaires, le bilan et l’état de perte et de profits.

hypothèque au meilleur taux

Le refinancement pour économiser de l’argent à long terme

Tenir compte des avantages du refinancement à long terme est essentiel avant d’entamer le processus. En général, il permet de faire d’importantes économies qui pourront servir à mettre en place des projets. Il peut ainsi servir à financer un projet de rénovation ou l’achat d’une résidence secondaire. Dans certains cas, il est aussi sollicité pour rembourser des crédits. Si vous accumulez des dettes importantes, elles peuvent être consolidées avec un refinancement hypothécaire.

Les entrepreneurs en quête de financement pourront aussi trouver satisfaction avec ce produit financier. Toutefois, il faut évaluer le rendement potentiel de l’investissement et le coût de l’emprunt supplémentaire. Par ailleurs, les fonds obtenus peuvent servir à se constituer un revenu de retraite supplémentaire. Malgré ces multiples avantages, il faut noter quelques limites.

A lire aussi :   Comment obtenir un crédit rapide grâce à un particulier ?

En effet, solliciter un refinancement hypothécaire peut avoir un impact négatif sur votre cote de crédit. De même, les frais peuvent être supérieurs aux économies obtenues. La durée du prêt peut aussi impacter le paiement des taux d’intérêt. Une alternative au refinancement sera donc plus appropriée dans d’autres situations. Le rachat de crédits est par exemple une autre option pour obtenir un nouveau prêt pour la réalisation de vos projets.

Points à garder à l’esprit lors du refinancement de votre prêt hypothécaire

Si vous souhaitez vous lancer dans le refinancement de votre prêt hypothécaire, gardez à l’esprit certains points de vigilance pour obtenir un meilleur rendement. Pour présenter un excellent dossier et éviter les pénalités, veillez à rembourser certains prêts. Le dossier de refinancement ne doit présenter aucune anomalie. De plus, le bien immobilier doit être nécessairement évalué par un expert. Même si cela présente un coût, il s’avère utile pour l’opération.

Le refinancement permet de dégager des liquidités, mais il exige de monter un nouveau dossier de crédit immobilier. Vérifiez alors les conditions du contrat, notamment