Pret sans justificatif de revenus : comment l’obtenir ?

Le 3 février 2022 par Sophie Faubers | Reply


La recherche de prêts sans preuve de revenus est de plus en plus fréquente. En effet, en raison de leur situation professionnelle, de nombreux consommateurs rencontrent des difficultés pour obtenir un crédit basé sur leurs revenus mensuels, parfois instables et irréguliers.

Dans certains cas, comme le risque de l’opération augmente lorsque les paiements ne sont pas certains, les taux d’intérêt peuvent devenir très élevés. C’est pourquoi il est très important de connaître les différentes options avant d’opter pour n’importe quel type de prêt.

Qui a besoin d’un prêt sans preuve de revenus ?

Certaines catégories de travailleurs ne sont pas en mesure de fournir une preuve de revenus lorsqu’ils effectuent une transaction financière. C’est le cas des indépendants, qui travaillent pour eux-mêmes, des travailleurs informels, qui n’ont pas de contrat de travail, et des travailleurs en intérim qui ont des contrats aléatoires.

Cette situation rend difficile l’accès au crédit car, normalement, les institutions financières exigent une preuve de revenus réguliers pour accorder un prêt. Ce document sert de garantie pour montrer que le demandeur sera en mesure de rembourser la dette. Mais que faire lorsque ces travailleurs sans revenu mensuel fixe ont besoin d’emprunter de l’argent ? C’est possible avec une néobanque ou plus précisément une banque en ligne sans revenu.

Les différentes manières d’obtenir un prêt

Ceux qui ne peuvent pas justifier de revenus mensuels fixes au moyen de fiches de paie, par exemple, trouvent d’autres possibilités de démontrer leurs revenus ou obtiennent des prêts exemptés de l’attestation de salaire ou de retraite. Voici quelques options :

  • Le gage

Le gage est l’un des plus anciens types de prêts sans justificatif de revenus existant, mais il est tombé en désuétude et est aujourd’hui proposé par peu d’institutions financières. Dans cette opération, pour obtenir de l’argent, le demandeur doit offrir un objet de valeur en garantie du paiement de l’opération.

  • Prêt collatéralisé (garantie, sureté)

Les modalités les plus courantes sont la valeur nette immobilière, dans laquelle le consommateur met un bien en garantie du paiement à l’institution financière, et la valeur nette automobile, dans les cas où une voiture est présentée en garantie.

Au cours du processus, le bien ou le véhicule fait l’objet d’une aliénation dite fiduciaire, c’est-à-dire que la propriété est conditionnée au paiement du prêt. En revanche, le bien reste la propriété directe de l’emprunteur et peut continuer à être utilisé normalement.

Dans cette modalité, comme un actif est offert en garantie, les risques de défaillance sont fortement réduits et, par conséquent, les institutions financières ont plus de sécurité pour prêter de l’argent – ce qui fait que les taux d’intérêt sont plus bas.

Quelques conseils pour obtenir un prêt

Il est bon de rappeler que même les institutions financières qui peuvent accorder des prêts sans preuve de revenus prennent en compte d’autres informations sur le demandeur pour approuver ou non le crédit. Il est donc important de prêter attention à certaines questions pour augmenter les chances d’obtenir l’argent. Voyez ce qu’ils sont :

  • Tenir vos comptes à jour

L’étape de l’analyse de crédit est l’une des plus importantes du prêt. C’est dans cette phase que l’institution financière décide si le crédit sera débloqué ou non, ainsi que les taux pratiqués dans l’opération et le délai de paiement.

  • Concentrer les recettes et les paiements sur un compte bancaire

Concentrer les recettes et les paiements sur un seul compte courant est un moyen de contrôler plus facilement les entrées et les sorties et, grâce aux relevés bancaires de quelques mois, de prouver un revenu mensuel.


Rubrique : Crédit et emprunt bancaire

Laissez un commentaire