Optimisation fiscale et célibat : quelles sont les solutions ?

Le 29 novembre 2021 par Sophie Faubers | Reply

image optimisation solutions quelles fiscale celibat
Le foyer d’un célibataire est un foyer au sein duquel les taxes ne se partagent pas. Il en est ainsi parce qu’une seule personne le constitue. Les personnes célibataires se retrouvent donc avec un seul salaire en croulant sous le poids des impôts à payer. Face à cet état de fait, il est possible de recourir à une réduction des taxes. Dans cette optique, vous pouvez envisager plusieurs solutions pour optimiser votre fiscalité.

Célibataires : optez pour un investissement dans une entreprise

D’une façon générale, l’optimisation fiscale pour célibataires consiste en une réduction d’impôts pour ceux-ci. L’une des solutions s’offrant à vous dans ce cas de figure est un investissement dans une entreprise : pour un tel projet, vous pouvez bénéficier sur cette page d’un accompagnement tout au long de ce processus. Des conseillers sont à votre disposition pour vous guider de la meilleure des façons.

En effet, des conditions sont nécessaires pour vous engager dans ce type de processus. D’abord, le siège social de l’entreprise de votre choix doit se trouver sur le territoire français. De plus, son régime fiscal doit être l’imposition sur les sociétés. En optant pour cette solution, vous pouvez bénéficier d’environ 18 % de réduction sur vos impôts.

Il est également possible de participer au capital social d’une PME ou de la récupérer. Ce dernier cas s’applique lorsque l’entreprise est sur le point de faire faillite. Par ailleurs, cette option est valable pour une société de presse. Bien évidemment, la marge de diminution des impôts est variable selon le cas.

Procédez à l’achat ou la location de biens immobiliers

Pour optimiser votre fiscalité en tant que célibataire, l’investissement immobilier constitue l’une des meilleures façons d’y arriver. Pour ce faire, deux options restent accessibles. D’une part, il vous faut devenir un propriétaire bailleur en privilégiant le statut fiscal LMNP : Loueur Meublé Non Professionnel.

De cette façon, vous bénéficiez d’un taux de réduction de 11 % sur le capital de votre investissement immobilier. Aussi, vous pouvez jouir des dispositifs mis en place à travers la Loi Pinel. D’autre part, un investissement en tant que propriétaire occupant est également possible. Les lois Duflot, Pinel et Sceller peuvent s’appliquer à vos impôts dans ce cas, et vous bénéficierez ainsi d’une défiscalisation.

investissement immobilier

Des solutions d’optimisation fiscale pour célibataires sans investissement

Ici, plusieurs solutions peuvent vous être utiles. Au prime abord, il est question de procéder à des dons ou au mécénat. Pour la première option, il faut viser des associations à but caritatif ou défendant des causes d’intérêt général. La seconde option est exploitable si vous disposez d’une entreprise dont vous assurez la gestion et disposant d’un important chiffre d’affaires.

En outre, réduire vos impôts peut passer par une épargne salariale ou de retraite. Dans le premier cas, il vous faudra déclarer les revenus tels que les primes. Quant au second cas, il constitue une option plus intéressante lorsque vos revenus sont assez importants.

Optimiser votre fiscalité en tant que célibataires repose sur des solutions plus ou moins variées. Ainsi, vous pouvez réaliser des investissements dans le secteur immobilier ou à travers des entreprises. Par ailleurs, il est aussi possible d’opter pour une épargne salariale ou un plan retraite.


Rubrique : Impôts, défiscalisation et fiscalité

Laissez un commentaire