Pensez au microcrédit en tant qu’auto-entrepreneurs !

Le 6 septembre 2021 par Sophie Faubers | Reply

souscrire à un micro crédit

Sans suffisamment de liquidités, toutes les entreprises sont condamnées à disparaître. C’est la dure loi du marché.

Malheureusement, rares sont les entrepreneurs à rouler sur l’or quand ils lancent leurs projets. Venant tout juste de quitter un CDI, une université ou étant en situation de précarité, ils ont difficilement les moyens de débourser plusieurs milliers d’euros.

Pour épauler ces compagnies en difficulté, l’État a mis en place un système de micro crédit. Jamais entendu parler de cette expression ? Pourtant, souscrire à un micro crédit en tant qu’entrepreneurs peut se révéler être une décision salvatrice.

Qu’est-ce qu’un micro crédit ?

Le micro crédit est une offre bancaire qui s’adresse aux personnes en difficulté désireuses de créer ou de piloter une entreprise. Exclus du système bancaire conventionnel, ces individus ont la possibilité de souscrire à un micro crédit en tant qu’entrepreneurs.

Ainsi présenté, ce concept peut sembler encore un peu flou. Comprenez que le le micro crédit par Cashper s’adresse aux personnes à faibles revenus, aux personnes en situation de chômage et aux allocataires de minima sociaux. Pour cette tranche de population, rentrer dans une banque standard et en ressortir avec une offre de prêt est tout bonnement impossible.

Toutefois, ne pensez pas que ce soit la seule condition à remplir. En plus de démontrer sa précarité financière, le souscripteur doit prouver qu’il n’a pas pu obtenir un crédit bancaire, qu’il peut garantir 50 % du montant demandé et que les fonds serviront uniquement à des fins entrepreneuriales.

En fonction des besoins et du profil du candidat, le micro crédit peut octroyer jusqu’à 10 000 €, lesquels devront être intégralement remboursés en 48 mois maximum. À noter que certains organismes tels que l’Association pour le Droit à l’Initiative Économique (ADIE) proposent même des emprunts à taux zéro.

De façon générale, faire la demande d’un micro crédit en tant qu’entrepreneurs permet de mener à bien les opérations suivantes :

  • la création d’une entreprise ;
  • le renouvellement d’un crédit ;
  • le financement d’opérations dites ponctuelles (achat de matériel, location de terrain, campagnes marketing, etc.).

À noter que le micro crédit n’est pas la seule option de financement qui s’offre aux entrepreneurs. Pour ces derniers, il est fortement recommandé de se renseigner sur les possibilités de crédit et d’emprunt disponibles dans leurs localités.

mirco crédit

Pourquoi souscrire à un micro crédit en tant qu’entrepreneurs ?

Très souvent, les personnes qui font appel à un micro crédit en tant qu’entrepreneurs ont déjà épuisé toutes les autres options. De par leurs profils singuliers, la plupart des institutions de crédit préfèrent ne pas courir de risques et refusent de les servir.

En souscrivant à un micro crédit, ces dirigeants d’entreprise sont en mesure de renflouer leurs caisses et par ricochet, de garder la tête hors de l’eau. Par ailleurs, la plupart de ces emprunts sont assortis de programmes d’accompagnement où des notions à l’instar des liquidités sont passées en revue.

En permettant à des personnes isolées de mettre sur pied des activités génératrices de revenus, les micro crédits participent aussi au renforcement de la cohésion sociale. Que demander de plus ?


Rubrique : Entreprenariat et création d'entreprise

Laissez un commentaire