Rentabilité et trésorerie : 4 différences

Le 7 avril 2022 par Sophie Faubers | Reply


En gestion d’entreprise, le volet financier est un paramètre très important. Il donne un aperçu de la santé financière de l’entreprise. Celle-ci est influencée par deux notions essentielles : la rentabilité et la trésorerie. En pratique, la rentabilité et la trésorerie sont deux indicateurs qui répondent à des objectifs différents. Si elles ont des interactions entre elles, ces deux notions ont aussi des points de différenciation. Quelles sont justement ces différences ? Comment optimiser la gestion de la trésorerie ?

Les notions de rentabilité et de trésorerie

La rentabilité d’une entreprise est la somme d’argent générée par celle-ci sur une période donnée, au regard des capitaux investis pour atteindre cet idéal. Il s’agit de la capacité d’une entreprise à dégager un taux de profit en fonction des fonds injectés dans son développement. Concrètement, c’est le rapport entre les revenus de l’entreprise et les sommes qu’elle a dû mobiliser pour générer ces revenus. Plus elle est élevée, mieux l’entreprise se porte financièrement.

De son côté, la trésorerie est la somme d’argent dont dispose l’entreprise à un moment précis. La trésorerie rassemble les sommes disponibles à un moment donné dans les comptes bancaires de l’entreprise, dans ses caisses et celles issues des placements financiers et investissements réalisés par la société. La trésorerie disponible permet en fait de financer et de piloter l’activité : régler les fournisseurs, payer les salaires, faire face aux dépenses exceptionnelles.

Vous l’aurez certainement compris, la gestion de la trésorerie est délicate. Comme nous le verrons plus loin, elle a une influence sur la rentabilité de l’entreprise. Pour une meilleure gestion, il est donc important de trouver un logiciel de gestion de trésorerie qui vous convient, afin d’optimiser autant que possible ce poste sensible à la croissance de l’entreprise.

Rentabilité et trésorerie en entreprise : des notions différentes, mais liées

Rentabilité et trésorerie : 4 différences fondamentales

Quoique liées, rentabilité et trésorerie ne veulent pas dire la même chose. Les deux notions s’opposent sur certains points.

La trésorerie influence la rentabilité

La gestion de la trésorerie d’une entreprise se rapporte en fait à l’ensemble des techniques et approches mises en œuvre pour utiliser à bon escient les ressources financières de l’entreprise. Une trésorerie gérée de façon optimale a donc pour finalité de garantir la rentabilité de l’entreprise, à la faveur du suivi et de l’analyse de certains indicateurs de performances financières. Concrètement, cela voudra dire que les décisions prises par le dirigeant de la société dans le cadre de gestion de trésorerie ont une influence tant sur la rentabilité de celle-ci que sur l’état de sa trésorerie à venir.

Une rentabilité élevée permet d’investir l’excédent de trésorerie

En faisant une bonne gestion de votre trésorerie, vous pourrez réduire vos dépenses et donc augmenter votre taux de rentabilité. Pour ce faire, il faudra réduire les dépenses liées aux commissions d’affacturage, aux intérêts d’emprunt, etc.

De même est-il important d’anticiper certaines situations, afin de renforcer la position de l’entreprise au moment de négocier des financements. Ce faisant, vous pourrez générer plus d’argent et envisager le placement des excédents de trésorerie.

Cependant, avant d’envisager la piste du placement des excédents, il faut que vous enregistriez un taux de rentabilité élevée. Au bénéfice d’un taux de rentabilité élevé, vous pourrez espérer tirer différents avantages des excédents de trésorerie que vous placez : mobiliser des ressources en prélude à un investissement futur, générer un profit additionnel, avoir une épargne disponible pour prévenir des difficultés à venir.

Le seuil de rentabilité de la société impacte sa trésorerie

Pour une entreprise, il est essentiel d’analyser avec minutie sa rentabilité. Cela implique de pouvoir identifier son seuil de rentabilité, et de mettre en place une politique permettant de l’atteindre. Le seuil de rentabilité est chiffre d’affaires minimum sur une période donnée, qui puisse permettre l’équilibre budgétaire de la société. Autrement, vous ne pourrez efficacement faire face à vos charges fixes, encore moins générer des bénéfices. La société va alors enchaîner les pertes.

La conséquence directe de ce défaut de politique parlant de seuil de rentabilité est la baisse des capitaux propres de l’entreprise. Or, il faut bien rétablir la trésorerie de l’entreprise au risque de la voir couler. Cela implique qu’en l’espèce (perte de rentabilité), il faut envisager l’augmentation du capital de l’entreprise. L’objectif est que cette dernière puisse reconstituer des fonds propres. La détermination du seuil de rentabilité évite à l’entreprise de naviguer à vue.

La rentabilité de l’entreprise peut être augmentée

Dans la gestion financière d’une entreprise, l’idéal est de parvenir à une rentabilité financière élevée. Celle-ci témoigne (généralement) de la bonne santé financière de l’entreprise. Cependant, la rentabilité n’est pas toujours élevée. Dans ce cas, il est possible de l’augmenter. L’une des méthodes classiques pour y parvenir est de contracter des prêts : l’endettement.

Toutefois, l’endettement doit être raisonnable. De facto, un endettement trop élevé expose les actionnaires à un risque financier important. L’endettement de la structure ayant augmenté, ils peuvent avoir des exigences plus grandes en termes de rentabilité.

Les solutions pour optimiser votre gestion de trésorerie

Au regard de ces définitions et différences entre rentabilité et trésorerie, l’importance de la gestion de trésorerie en entreprise tombe sous le sens. Pour optimiser votre gestion de trésorerie, il existe plusieurs solutions.

Le logiciel de gestion de trésorerie

Vous pouvez adopter un logiciel de gestion pour piloter votre trésorerie. Le logiciel de gestion de trésorerie est une solution très en vogue actuellement. De nombreuses entreprises l’ont adopté compte tenu de son efficacité. Il revêt plusieurs avantages :

  • la visualisation de vos comptes bancaires en temps réel,
  • la vérification de votre niveau de trésorerie en temps réel pour éviter tout risque de découvert,
  • un aperçu clair, personnalisé et actualisé de votre trésorerie,
  • un meilleur contrôle de votre trésorerie et donc une maitrise des coûts,
  • des décisions de gestion prises de façon éclairée.

Optimiser sa trésorerie en utilisant un logiciel de gestion de trésorerie

Les autres astuces pour une bonne gestion de trésorerie

En dehors de l’utilisation d’un logiciel, vous devez aussi adopter de bonnes pratiques pour gérer efficacement votre trésorerie. Vous pouvez par exemple optimiser la gestion de votre stock. De même, vous gagnerez à réduire vos créances clients en réduisant les délais de paiement ou en analysant la solvabilité des clients. Les relances automatiques sont aussi utiles en l’occurrence.

Par ailleurs, vous pouvez aussi :

  • régler vos dettes à temps,
  • développer une meilleure maitrise de vos dépenses,
  • avoir recours aux bons financements,
  • solliciter les services de professionnels.

Rubrique : Comptabilité, gestion et audit

Laissez un commentaire