Les sociétés ont le réflexe d’ouvrir un compte offshore

Le 27 février 2017 par Sophie Faubers

Les investisseurs sont nombreux à se délocaliser afin de fuir la fiscalité française, elle est souvent trop importante. Par conséquent, ils décident d’ouvrir une société offshore ainsi qu’un compte, car les avantages sont multiples.

Les Français sont nombreux à s’intéresser à la création d’une société offshore

Après avoir étudié sous toutes les coutures les médias concernant les affaires liées aux évasions fiscales, les investisseurs ont été nombreux à se demander qui peut créer une société offshore. Cette dernière présente des avantages indéniables surtout si vous choisissez une juridiction à la hauteur de vos attentes. Rapidement, ils se dirigent vers un compte spécifique, car, contrairement aux idées reçues, les foyers aisés ne sont pas les seuls à effectuer une telle demande. Tous les citoyens ont la possibilité de jouir d’un tel compte domicilié à l’étranger. Parmi les points forts dévoilés, nous avons l’accès qui reste très simple puisque les structures spécialisées ciblent des pays dont la politique est stable.

Un compte offshore est généralement indissociable d’une société


Lorsque vous effectuez un dépôt sur un compte offshore, il a la particularité d’être exonéré d’impôt, car les pays sont ciblés en fonction de leur attractivité en termes de fiscalité. Par conséquent, ils ont un véritable pouvoir séduisant qu’il ne faut pas mettre de côté. Les banques offshores proposent toutefois un mode opératoire relativement classique, mais ce sont les taux qui sont les plus appréciables. Lorsque les impôts sont pratiquement inexistants, les intérêts sont par contre beaucoup plus intéressants. Dès que les investisseurs créent une société offshore, ils sont immédiatement invités à ouvrir un compte puisque les deux domaines ne peuvent pas fonctionner l’un sans l’autre. Pour les diverses transactions bancaires, vous aurez besoin d’une structure basée dans la même juridiction.

Un compte ouvert dans une juridiction appréciable vous propose plusieurs points forts

Ce fonctionnement apporte un véritable confort qu’il ne faut pas négliger, mais ce n’est pas le seul point fort. En effet, un compte offshore possède plusieurs devises, cela vous donne ainsi les moyens de jongler avec les taux de change en sélectionnant bien sûr les plus bas. Même si, les médias relayant souvent des informations négatives sur cette évasion fiscale, il est important de préciser que ce mode opératoire n’est pas illégal. Il suffit d’être transparent vis-à-vis de l’administration française en déclarant toutes les transactions et en révélant la nature de ces dernières.


Rubrique : Banque