Faut-il encore craindre la bulle immobilière ?

Le 19 juillet 2017 par Sophie Faubers

Il y a une quinzaine d’années, on entendait les experts du secteur immobilier s’étonner tout en devenant graves : ils n’avaient jamais vu les prix s’envoler si haut, et ne pouvaient anticiper si le phénomène perdurerait ou non. Pour les particuliers, on disait alors qu’il était temps d’investir. Ceux qui ne voulaient que placer leur argent auraient de quoi le faire fructifier en aval, car les prix augmenteraient encore nécessairement encore quelques temps. Ceux qui, eux, voulaient plutôt s’acheter un logement pour y faire grandir leurs enfants, sans avoir l’impression de se faire voler par des propriétaires qui faisaient augmenter les loyers aussi vite que les prix montaient, pouvaient se rassurer : s’ils achetaient maintenant ils ne paieraient qu’un peu plus qu’hier mais bien moins que demain.

Où acheter alors ?

Si les prix du marché de l’immobilier ont eu tendance à se stabiliser au cours de la première décennie de ce siècle, de façon assez globale sur l’ensemble du territoire hexagonale, il existe des exceptions. Dans les grandes villes comme Paris ou Marseille, les prix ont connu un petit moment de stabilité, certes à des niveaux très élevés en particulier dans la capitale, mais de stabilité tout de même. Mais cette période d’accalmie n’a pas duré longtemps et les prix sont rapidement repartis à la hausse. D’autres régions, comme les départements du centre du pays, connaissent depuis une période plus calme.

Alors faut-il investir ?

Globalement il convient donc peut-être de ne plus penser qu’à l’immobilier, si l’on souhaite placer son argent et le voir fructifier. La première solution, la plus raisonnable serait certainement pour de nombreux foyers de penser d’abord à bien gérer son budget, d’une façon plus efficace. Ensuite, une fois que l’on sait sereinement où l’on en est, on peut penser à l’épargne, aux placements, et pour ce faire, les banquiers restent les meilleurs conseillers.


Rubrique : Investissement immobilier