La Caisse d’Épargne – BPCE

Le 21 mai 2013 par Sophie Faubers

Pour consulter ses comptes ou demander plus d’informations pour un emprunt afin de faire un crédit immobilier vous faites un comparatif de banque ? En vue d’un virement bancaire vous cherchez à aller sur le site du service de banque en ligne ? Par peur d’un interdit bancaire vous souhaitez en savoir plus sur le FICP qui est le fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers ? La Caisse d’épargne est née sous l’impulsion personnelle du baron Joseph-Marie de Gérando. L’objectif était de pousser les ménages à épargner pour faire face à une situation socio-économique extrêmement délicate. La première Caisse d’épargne ouvrit ses portes à Paris le 22 mai 1818. C’est à cette époque qu’apparaissent les livrets. Ils servaient à annoter les versements effectués par les membres et les intérêts générés.


Historique de la banque

La Caisse d’Épargne n’a pas un écho immédiat auprès de la population qui ne peuvent pas ouvrir un compte bancaire. Celle-ci n’avait pas la possibilité de faire des économies. Par ailleurs, le problème de confiance en ce genre d’institution se posait. Pour contourner cet obstacle, les trois fondateurs demandèrent à l’État de s’investir plus. L’établissement fut reconnu d’utilité publique suite à la promulgation de la loi y afférente en 1835. Ce fut le début du succès. La Caisse des Dépôts prit en charge la gestion des fonds.

L’institution se développa rapidement et près de 5 000 agences bancaires sont aujourd’hui fonctionnelles, ainsi que 17 Caisses d’épargne à travers le territoire propose un compte en banque. L’organisme est considéré comme la Banque de la famille. Elle vise à apporter une solution aux particuliers sur le plan l’épargne et des prestations bancaires. Elle propose également une gamme de produits de crédits et différentes catégories d’assurances.


Banque des professionnels

Bien qu’étant une banque de proximité, la Caisse d’Épargne accompagne aussi les entreprises, et les collectivités au niveau régional et local. Les professionnels peuvent effectuer une requête auprès de la Caisse d’épargne, la banque la moins chère, pour obtenir un financement ou pour la gestion de leur compte à moins qu’ils soient en interdiction bancaire. Les personnes qui requièrent des prestations en matière de gestion de fortune et de gestion privée peuvent y avoir recours auprès de l’établissement. Ils peuvent aussi profiter du chèque de banque.

Innovation

Pour s’adapter à l’évolution des besoins des usagers comme ce fut le cas avec la carte bancaire, l’établissement leur offre l’opportunité d’accéder à une agence en ligne pour consulter ses comptes. Cette option est un gain de temps pour les utilisateurs. Ils peuvent ainsi emprunter pour acquérir un bien immobilier ou pour entreprendre des rénovations. Dans le cadre d’un projet immobilier, l’organisme offre un accompagnement pour que les clients puissent cerner au mieux leurs besoins.

Prestations en ligne ou en agence

Outre les prêts en ligne et crédits à long terme, les clients de la banque sur internet peuvent aussi souscrire un prêt personnel en ligne ou sur smartphone / iPhone. Au meilleur taux, il ne requiert pas de justificatif pour son utilisation. Le montant est préalablement défini en fonction des besoins. Le système de remboursement, ainsi que le taux d’intérêt sont également choisis par les utilisateurs. Ces derniers ont aussi l’option du crédit renouvelable. Celui-ci vise à surmonter un souci financier imprévu.

L’épargne salariale et épargne retraite, l’assurance vie et la prévoyance constituent aussi des services avantageux pour la clientèle. Elle peut espérer des avantages fiscaux et une assistance tout au long de la souscription. Donc à étudier si vous désire changer de banque pour la rejoindre.



Visiter le site de La Caisse d’Epargne – BPCE : https://www.caisse-epargne.fr
Horaires : à lire sur le site internet de la banque en ligne


Rubrique : Banque de détail