À quoi correspondent les commissions de mouvement pour un compte pro ?

Le 2 juin 2021 par Sophie Faubers | Reply

Le monde bancaire est une jungle inextricable, faite de réglementations obscures et de frais bancaires plus ou moins difficiles à identifier. Pour les entreprises, l’ouverture d’un compte professionnel est pourtant presque toujours une obligation et dans bien des cas une nécessité. Mais encore faut-il bien reconnaître les spécificités de l’offre proposée pour bien choisir.

Et par exemple de comprendre à quoi correspondent les commissions de mouvement pour un compte pro. Explications.

Les commissions de mouvement, des frais bancaires applicables aux comptes pros

La commission de mouvement fait partie de l’ensemble des frais bancaires, et plus particulièrement des commissions de gestion, qui ne s’appliquent qu’aux professionnels. Elle est calculée sur le montant total des opérations de débit enregistrées sur le compte d’une entreprise et ceci, indépendamment de son solde débiteur ou créditeur. Elle correspond en fait à la rémunération des services de la banque et le coût généré par les mouvements débiteurs de capitaux sur le compte.

Il faut également savoir que les commissions de mouvement pour un compte pro s’appliquent sur une période prédéfinie, à la signature du contrat, soit trimestrielle soit mensuelle. Elle se calcule sur la valeur des transactions, comme par exemple les frais de retrait, les virements ou les dépôts de chèque effectués sur le compte mais sachez aussi que certaines opérations ne sont pas inclues dans le calcul comme par exemple les mouvements créditeurs, les remboursements de crédit ou encore les virements internes.

commissions de mouvement

Combien coûte la commission de mouvement ?

Le coût des commissions de mouvement pour un compte pro est défini à partir d’un taux fixe, établi par la banque. Il est toujours mentionné dans les conditions de vente obligatoires et varie de 0,06 à 2% en fonction des établissements. A échéance de la période définie, mensuelle ou trimestrielle, le taux s’applique sur le total des montants des opérations accomplies au débit en lien avec le compte professionnel dont il est question.

Ce taux, parfois très bas, peut parfois être contrebalancé par un montant minimum à régler, quelle que soit l’importance de vos opérations sur la période en cours. Celui-ci varie généralement entre 5 et 15 euros. Par exemple, si votre taux est de 0,1% avec un montant de 5 euros et que vos opérations au débit durant la période s’élèvent à 250 euros, vous devrez payer 0,25 euros de commission mais comme le montant est inférieur au minimum, vous paierez finalement 5 euros.

Comment réduire les commissions de mouvement pour un compte pro ?

Pour les petites entreprises et les micro entrepreneurs qui n’interviennent que peu sur leur compte professionnel, les commissions de mouvement peuvent sembler anecdotiques. Néanmoins, les structures qui effectuent régulièrement des opérations bancaires peuvent voir le coût de cette commission grimper en flèche et c’est pourquoi il est important de vérifier et éventuellement de négocier ce tarif au moment de la signature du contrat.

Sachez également que pour éliminer complètement les commissions de mouvement pour un compte professionnel, on peut également s’adresser aux banques en ligne. En effet, celles-ci les ont rayés de leurs grilles tarifaires, comme de nombreux autres frais bancaires classiques et facturés par les banques traditionnelles.

Pourtant, le contact physique avec son banquier peut être un vrai atout pour les entreprises. A chacun de choisir en fonction de ses priorités !


Rubrique : Finance et société

Laissez un commentaire