Les préparatifs pour un voyage d’investissement Paris – USA

Le 15 octobre 2019 par Sophie Faubers | Reply
voyage d’investissement Paris – USA

Vous souhaitez faire un investissement immobilier aux états unis ou créer une entreprise en vous rendant au pays de l’oncle Sam ? Pour que ce voyage d’affaire Paris – USA soit le plus réussi possible, suivez les étapes listées dessous dans l’ordre.

Obtenir une autorisation ESTA

Il faut tout d’abord être en possession d’un passeport biométrique ou d’un passeport électronique en cours de validité pour pouvoir voyager aux États-Unis. La France fait partie du Programme d’Exemption de Visa mis en place par le gouvernement fédéral des États-Unis. Donc pour pouvoir de rendre sur le sol Américain, pour un français, il n’y a pas de visa. En revanche, faire une demande d’autorisation de voyage aux USA : l’ESTA est obligatoire pour tout voyageur (tourisme ou affaire) se rendant aux USA en avion pour une durée maximale de 90 jours.

ESTA USA demande officielle : Cette autorisation électronique qui coûte 14 $peut être demandée n’importe quand avant le départ, dans un délai minimum obligatoire de 72 heures avant le décollage. Elle valable pendant deux ans et permet d’entrer aux États-Unis à plusieurs reprises.

Pour faire cette demande, il suffit de se rendre sur le site officiel de l’ESTA et de suivre les étapes de la demande. Après la validation du paiement, trois réponses sont possibles :

  • Autorisation accordée, vous êtes autorisé à voyager aux USA. Dans ce cas, imprimez la demande et emportez-la avec vous.
  • Autorisation en attente, la réponse sera donnée dans les 72 heures. Vous pouvez vérifier ultérieurement grâce à votre numéro de demande, en cliquant sur « Vérifier la demande existante ».
  • Autorisation refusée, dans ce cas, vous devez solliciter les services consulaires de l’Ambassade Américaine pour un visa de séjour temporaire.

Si une fois la réponse rendue, et vous vous rendez compte qu’il existe une erreur sur une des informations importantes du formulaire, faites une nouvelle demande, elle écrasera l’ancienne.

Pour finir, l’ESTA ne vous garantit pas d’entrer aux USA, c’est juste une autorisation de voyage. Ce sont les officiers d’immigration qui ont ce pouvoir.

Les préparatifs pour un voyage d’investissement Paris – USA

Préparer son itinéraire aux États-Unis

C’est la partie la plus importante et la plus dure à gérer. Naturellement, vous allez vouloir tout faire et tout voir pendant votre voyage. Ça ne sera pas possible, surtout si vous avez une courte durée de séjour mais beaucoup de distance à faire durant le voyage car les USA est un pays immense, grande comme 14 fois la France.

Listez les lieux que vous voulez absolument voir lors de votre séjour, calculez votre itinéraire et étudiez sa faisabilité selon la durée de votre voyage.

Vous pouvez opter pour un itinéraire en circuit avec le même aéroport pour l’arrivée et le départ. Ou un itinéraire linéaire avec des aéroports différents, mais idéal pour les voyages à courte durée.

Prendre une assurance santé

Ou pas … Ça dépend de votre âge, de votre état de santé et des lieux où vous voulez vous rendre. Mais n’oubliez pas que les frais de santé sont très élevés aux USA.

Acheter les billets d’avion et trouver ses hébergements

L’achat des billets d’avion est sans doute votre plus grosse dépense tout au long du voyage, donc prenez les temps de comparer les prix avant de faire votre choix.

En ce qui concerne l’hébergement, vous avez le choix parmi plusieurs types de logement : motels, hôtels, lodges, ranchs… Vous pouvez même loger chez l’habitant.

Change et moyens de paiement

Aux USA vous pouvez payer soit en cash soit avec une carte bancaire. Si vous optez pour la première solution, vous pouvez vous rendre aux bureaux de change, ou réserver des dollars avant votre départ.

Si vous voulez payer avec votre carte bancaire, il faut d’abord prévenir votre banque de vos dates de voyage pour éviter tout blocage de la carte. Pour toute utilisation d’une carte bancaire française aux États-Unis, des frais seront prélevés par votre banque.


Rubrique : Compte à l'étranger

Laissez un commentaire