Livrets à La Banque Postale : lequel choisir ?

Le 19 mai 2021 par Sophie Faubers | Reply

choix livret banque
Pour les particuliers qui souhaitent se constituer une épargne, La Banque Postale et ses livrets constituent une référence. D’ailleurs, ces produits d’épargne n’ont cessé de voir en hausse les chiffres de leurs collectes dans le contexte de la crise sanitaire due à la Covid. Il faut croire que La Banque Postale continue toujours de séduire les épargnants. Les lignes ci-dessous vous permettent d’en savoir davantage sur ces livrets. Vous pourrez ainsi choisir celui qui vous est le plus avantageux.

Les livrets d’épargne : ce que vous devez savoir

Un « livret d’épargne » est tout simplement une autre appellation pour « compte d’épargne ». Ce compte peut être aussi dénommé par « livret de dépôt » ou « dépôt d’épargne ». Il s’agit d’un support d’épargne proposé par un établissement bancaire offrant à ses clients la possibilité de mettre de côté des sommes dont ils n’ont pas besoin dans l’immédiat. Les clients peuvent facilement placer et retirer de ce compte d’épargne. Toutefois, ils ne pourront pas régler des paiements directement avec ce compte, ce dernier n’étant pas associé à un moyen de paiement.

Les sommes placées génèrent des intérêts. Les livrets peuvent être classés sous deux grandes familles :

  • Les livrets réglementés. Le taux de rémunération, les conditions de plafond et de détention des comptes sont définis par l’État.
  • Les livrets bancaires ordinaires. Ce sont les établissements bancaires qui déterminent les principales caractéristiques.

Les livrets réglementés sont les solutions les plus populaires en France. 90 % des Français possèdent au moins l’un de ces produits dont les intérêts sont exonérés de tout impôt. Par ailleurs, sachez que ce sont les types de livret proposés par La Banque Postale à ses clients.

livret banque postale

Les livrets défiscalisés de La Banque Postale

La Banque Postale permet à ses clients de profiter des 4 principaux livrets d’épargne. Ce sont :

  • Le Livret A
  • Le Livret de Développement Durable et Solidaire
  • Le Livret d’Épargne Populaire
  • Le Livret jeune

À noter que le Livret A est le placement préféré des Français. 4 Français sur 5 sont titulaires de ce produit d’épargne.

Livret A

C’est le produit auquel la plupart des Français pensent lorsqu’il est question d’épargne rémunérée. Il est ouvert à tous pour une durée de vie illimitée. Une personne physique ne peut posséder qu’un seul Livret A. Cependant, chaque membre de la famille, peu importe son âge, a la possibilité d’en détenir. Il est plafonné à 22 950 euros avec un taux d’intérêt annuel fixe de 0,50 %.

Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS)

Le LDDS est l’ancien LDD ou encore le CODEVI d’avant 2007. La détention de produit est limitée à un livret par personne. De plus, uniquement les personnes majeures ayant leur résidence fiscale en France peuvent y avoir droit. Le montant maximum de dépôts pour le LDDS est plafonné à 12 000 euros, avec une rémunération de 0,50 % par an.

Livret d’Épargne Populaire (LEP)

Ce livret a été créé afin d’offrir aux personnes ayant des revenus modestes une protection de leurs économies face à la hausse des prix. Le LEP est limité à une seule personne qui est peu ou pas imposable dont la résidence fiscale est en France. Son plafond est de 7700 euros, avec un taux d’intérêt de 1 % par an.

Livret Jeune Swing

Ce livret est dédié aux épargnants âgés de 12 à 25 ans. Une personne ne peut être titulaire que d’un seul Livret Jeune Swing. Sa résidence fiscale doit également être située en France. Le plafond s’élève à 1600 euros, avec une rémunération annuelle de 1 %. À noter que les retraits sont soumis à autorisation pour les moins de 16 ans.

 


Rubrique : Economies, vie et finance personnel

Laissez un commentaire