Différents types de placements financiers pour épargner de l’argent

Le 18 septembre 2018 par Sophie Faubers

les placements financiers

Qu’est-ce qu’on entend par placement financier ?

Un investissement financier est un actif dans lequel on investit de l’argent dans l’espoir, si tout se passe bien, d’avoir une somme d’argent plus importante par la suite. L’idée est que l’on peut revendre l’actif à terme (à un prix plus élevé) ou bien que l’on gagne de l’argent grâce à cet investissement pendant qu’on le possède (grâce aux dividendes).

Les types de placements financiers

Il existe plusieurs placements financiers possibles et un particulier peut investir dans l’un ou dans plusieurs types. Les plus connus sont :

L’assurance-vie : c’est un contrat mis en place avec une compagnie d’assurance. En échange du paiement des primes à régler au fur et à mesure de la durée du contrat, la compagnie d’assurance verse une somme forfaitaire aux bénéficiaires lors du décès de l’assuré. Il en existe de nombreuses et généralement, l’assurance vie est choisie en fonction des besoins et des objectifs du propriétaire de l’assurance.

Les placements immobiliers : l’immobilier de placement est un bien immobilier qui génère un revenu, il est destiné à des fins de placement plutôt qu’à servir de résidence principale. Il est en effet courant pour les investisseurs de posséder plusieurs biens immobiliers : l’un sert de résidence principale tandis que les autres servent à générer des revenus locatifs et des profits par la plus-value lors de la revente.

L’épargne retraite : quand on souhaite mettre de l’argent de côté pour sa retraite ou pour compléter celle-ci, quand on est par exemple profession libérale, artisan ou commerçant, on peut profiter de plans d’épargnes dédiés. Ceux-ci permettent parfois de profiter d’avantages fiscaux comme avec la loi Madelin. Les sommes mises de côté dans le plan fructifient au fur et à mesure et permettent, in fine, de profiter soit d’un capital ou d’une rente viagère lors de sa retraite.

Mais il existe d’autres. Par exemple les livrets d’épargnes (comme le livret A ou le LEP), les épargnes logement (avec le CEL ou le PEL), l’épargne retraite (afin de préparer ses vieux jours), les placements en actions (où l’on investit donc en bourse), le dépôt à terme ainsi que les placements financiers dans les entreprises. Chacun de ces placements a des réglementations différentes pour des profils d’investisseurs et des gains différents.

Un placement financier pour un profil d’investisseur !

Les investissements ont tous le même but, faire fructifier leurs finances ! Mais la façon dont vous investissez cet argent peut être très différente d’un placement à l’autre, car il en existe de nombreux types suivant la durée durant laquelle vous mettez à disposition vos fonds et les risques que vous acceptez de supporter ou pas.

En effet, le temps dont vous disposez est souvent un élément clé à prendre en considération lorsque vous faites un investissement financier. Plus vous avez de fonds, plus vous avez de temps et plus vous acceptez les risques et plus vous serez en mesure de faire fructifier votre argent. Le tout étant donc de mesurer ce que vous pouvez vous permettre.

Différents types de placements financiers sont donc destinés à ceux qui désirent épargner de l’argent. Ils sont accessibles généralement à tout moment, mais pas pour tous les profils et pas pour toutes les bourses. Il faut donc surtout bien réfléchir à ce que vous souhaitez investir comme montant, pour quelle durée et avec quel risque. Et donc il faut bien se renseigner en amont, car vous pouvez gagner, mais vous pouvez aussi perdre de l’argent si vous ne faites pas un bon investissement. Pour éviter cela vous pouvez par exemple consulter le site www.valofi.com/placements-financiers/ qui pourra sans nul doute vous informer pour avancer sur votre projet d’investissement.


Rubrique : Gestion de patrimoine